Voici un forum où l'on parle de tout ce qui est paranormal, surnaturel et étrange avec diverses histoires et expériences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entités maléfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Jeu 28 Nov 2013 - 22:23

Nouveau sur ce site je me permets d'apporter une contribution que j'espère éclairée concernant les "difficultés" que rencontrent certaines personnes. En premier lieu je souligne ici que le choix d'un pseudonyme n'est pas neutre. Son rapport avec cette partie de notre esprit auquel on a donné le nom d'"inconscient" est tout à fait significatif. Prenons le cas de "ange noire", avoir opté pour un tel choix me semble révélateur d'une certaine complaisance envers le monde obscur. Quand bien même la décision appartiendrait à la partie consciente du cerveau la part de l'inconscient est loin d'être exclue. Or il peut être parfaitement envisageable que ce dernier soit plus facilement exposé aux intrusions d'entités et autres créatures du bas astral que la partie consciente.
              Ne nous y trompons pas, nous tous ici avons le point commun d'avoir une attirance plus ou moins marquée pour les phénomènes liés au monde des esprits. Comme par ailleurs bon nombre de ces derniers éprouvent la même attirance pour le notre, il n'est pas étonnant que certains d'entre nous soient particulièrement exposés dans la mesure où ils offrent un champ perméable à toutes sortes d'incursions.
              Nos pensées, nos désirs et nos fragilités sont autant d'éléments propres à intéresser les esprits qui n'ont su régler leurs problèmes de leur "vivant". Ceux-ci sont à la recherche d'un "terrain" favorable afin de trouver l'occasion de se "matérialiser" un temps soit peu et cela aux dépends de la personne qui sans le vouloir a ouvert une porte, la mauvaise.
              Je me suis trouvé dans ce cas il y a bien longtemps pour avoir tenté et partiellement réussi (ce qui revient à dire, partiellement échoué) l'expérience de décorporation (ou dédoublement astral).
              Partant de là j'ai été confronté à des agressions face auxquelles j'ai du me défendre physiquement. J'ai eu aussi la visite de "femmes" souhaitant manifestement avoir un rapport d'ordre sexuel. Je citerai quelques exemples de ces mésaventures sous peu, si cela vous intéresse.
              Une amie m'a à l'époque conseillé de placer une plante grasse sur ma table de nuit. Celle-ci devait posséder des piquants qui eux déstabiliseraient toute entité malveillante en captant les "vibrations" (!) de cette dernière. Un peu perplexe j'achetais un "coussin de belles-mères".
               Contre toute attente la plante fit merveille. Comme toute plante de soleil installée à l'intérieur d'un appartement sa durée de vie se limita à six mois au terme desquels les sinistres manifestations effectuèrent le retour tant redouté. Un petit figuier de barbarie remplaçant le "coussin de belles-mères"y mit un terme et ainsi une page fut tournée.
               Parfois lorsque je m’endors devant la télévision un effleurement de mon bras ou de ma jambe vient me rappeler que je serais mieux dans mon lit. Là il ne s'agit selon moi que d'une présence amie. Quant aux expériences éprouvantes d'antan elles ne se sont plus jamais présentées.
Bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Ven 29 Nov 2013 - 21:38

J'ai eu aussi la visite de "femmes" souhaitant manifestement avoir un rapport d'ordre sexuel.

Des succubes ?
Si tu veux en parler, tu n'as qu'à ouvrir un autre post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Ven 29 Nov 2013 - 21:53

Oui, des succubes. Mais je ne voulais pas employer un terme trop "technique".
Je veux bien ouvrir un autre post mais au préalable faut-il que j'en connaisse le procédé. Cependant j"aurais pensé que celui-ci s'y prêtait...Me trompe-je sans doute?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 30 Nov 2013 - 14:24

Pour ouvrir un autre post, il suffit de cliquer sur Nouveau, en bas à gauche.
Mais ce n'est pas une obligation, c'était juste pour distinguer.
Pour le cas où ces succubes t'auraient agressé, on peut les qualifier d'entités maléfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 30 Nov 2013 - 20:32

Ok, j’ai ouvert un post sur le sujet. Tu as du le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Mer 18 Déc 2013 - 22:20

Vaste débat que d'aborder le bien et le mal, Dieu(x) et diable(s), positivité et négativité, vérités et mensonges...etc... Il s'agit à l'évidence de l'opposition entre des termes désignant tout ce qui existe dans le monde de la matière. Le symbole du taoïsme en est l'expression à la fois la plus simple et à n'en pas douter, la plus pertinente. La virgule du Yin s'entrelace à celle du Yang. Un ilot de Yin est compris dans le Yang et inversement.
               Il s'agit bien sûr d'une représentation des forces qui s'affrontent et se complètent pour permettre la vie, l'une étant significative du sens positif et l'autre du négatif. Autour le principe conciliateur cerne les "virgules. Nous reviendrons quant au sens de celui-ci.

               L'existence ne peut être sans l'équilibre de ces forces. C'est à dire qu'elle ne pourrait se dérouler sans la présence et l'action de l'autre.

               Si l'on pose la question du pourquoi  n'existe-t-il pas un monde, le notre de préférence, où seul le bien règnerait?....La réponse est la suivante: Il existe sans doute des mondes qui se trouvent dans ce cas là. Sans doute ressemblent-ils plus à des états de "remise en forme" spirituelle
(ce que d'autres désigneront par ciel et que faute d'y être allé on laissera le soin à chacun de laisser libre cours à son intuition...Attention! Pas imagination!...).

                Dans la dimension de la matière, notre monde, le bien et le mal malgré leur apparente opposition, sont associés pour animer la vie en ce qu'elle a de physique mais aussi en nous conduisant à chercher et à trouver un sens à ce qui parait absurde à première vue. C'est ce que nous faisons ici les uns et les autres, avec des mots différents mais avec les mêmes désirs et les mêmes intentions.

                Comme dit l'adage: Ce qui ne tue pas rend plus fort.

                En fait tout est là, l'insatisfaction d'une vie reposant sur la dualité doit nous inciter à progresser spirituellement dans un but bien précis. Lequel?...S'y soustraire...

                Je ne veux assommer personne avec un texte un peu long d'autant que le sujet mérite réflexion.

                On pourrait considérer le thème que j'ai abordé comme étant hors sujet, pourtant il me paraissait important de situer les raisons qui justifient la présence du bien et du mal.

                A l'évidence les entités qui harcèlent parfois ou qui profitent de la facilité que leur procure invisibilité et anonymat pour pratiquer de véritables viols, ne peuvent trouver place que dans le bas astral. Sont-elles de purs démons ou le sont-elles devenues?...Est-ce que cela fait une différence?

                En quoi sont-elles favorables à notre évolution spirituelle?...Bien entendu, elles le sont.
Nous y reviendrons (peut-être demain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Jeu 19 Déc 2013 - 14:23

L'existence ne peut être sans l'équilibre de ces forces. C'est à dire qu'elle ne pourrait se dérouler sans la présence et l'action de l'autre.

C'est exactement ce que je crois !
Je ne crois pas à l'existence du diable, qui s'opposerait à un dieu bon...
Et les mauvais esprits ne l'étaient pas au départ, ils le sont devenus après leur décès, car il est indéniable, si l'on considère tous les témoignages à leur sujet, qu'ils sont d'origine humaine.
Ce ne sont pas des anges déchus.
Mais il y a aussi d'autres entités, qui ne sont pas d'origine humaine, et qui sont pires que nos "démons".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Jeu 19 Déc 2013 - 22:07

Je pense Pasifae, qu'en ce qui concerne la belle histoire (ou vilaine) de l'ange déchu, du nom de Lucifer qui de par sa prétention a à ce point offensé Dieu qu'il s'en est trouvé exclu du royaume des cieux, elle relève de la mythologie des religions ayant la bible pour référence.
       
         Ainsi, Dieu serait comme il est dit, semblable à l'homme puisqu'il a créé celui-ci à son image. Du reste, même dans ses réactions il agit comme un homme. Il est juste mais impitoyable, tout amour mais coléreux et vengeur.

         Il s'agit pour moi, d'un costume taillé sur mesure pour et par les hommes. De préférence ceux qui détiennent le pouvoir religieux.

         Il en est de même pour l'histoire de Jésus (Jéshua) dont il a été déterminé au premier concil qui s'est déroulé sous l’impulsion de l'empereur Constantin, que Dieu " est en trois personnes", le père, le fils et le saint-esprit. Après, il s'est agi de définir si Jésus avait existé depuis sa naissance ou bien s'il était intemporel. En somme, s'il existait depuis toujours.

         Afin de crédibiliser cette dernière hypothèse les théologiens de l'époque ont eu recours à l'emploi d'un mot grec assez sibyllin: Aussia (prononcer Aoussia) qui tendait à soutenir les deux versions.

         Que peut-on savoir d'authentique sur la vie de l'homme Jésus qui vécut il y a deux mille ans?
Sûrement peu de chose après épuration de rajouts douteux censés conforter la position de l'église au cours des âges.

         Ce préambule est nécessaire si l'on a le désir 'd'objectiver" la notion de dualité entre les forces opposées qui régissent l'univers. En un sens, en écartant ce qui précède, je libère mon esprit du conditionnement que j'ai subi durant de longues années.

         Alors une grande question se pose pour moi: Dois-je envisager comme le pense Pasifae, que ni Dieux, ni diable n'ont de rôle à jouer en ce monde et au delà?

         En fait, si le Dieu de la bible ne m'est que d'un intérêt relatif, est-ce à dire que je ne crois pas en un "esprit" ou un groupe d'esprits en charge des mondes subtiles de l'univers?
         
La question ainsi posée peut être comprise comme une réponse.

         Chaque jours qui passe des découvertes scientifiques plus ou moins importantes ont lieu de par le monde. Le terme découvertes convient particulièrement à ma démonstration puisqu’il indique parfaitement l'action qui est celle de mettre à jour ce qui existe au demeurant. En ce sens ce mot est bien plus adéquat que celui d'invention.

          Quelque soit la portée des découvertes celles-ci  se font à partir de combinaisons de données qu'elles soient d'ordre mathématiques, physiques ou chimiques. Par ailleurs, celles-ci correspondent à un seuil de réalité temporelle. Ce qui sera remis en cause ou rendu obsolète par les découvertes futures. Mais sur quoi s'effectue toute cette recherche si ce n'est les "mines" de données comprises dans une nature (la nature) bien plus avancée que les savants les plus performants.

          Or, faudrait-il croire que cet empilage subtil de lois naturelles soit le fait du hasard? Certains le soutiendront. Là n'est pas mon cas. Je suis convaincu qu'une formidable intelligence en est à l'origine. Dés lors, je conçois que l'on puisse nommer cette dernière, Dieu, Yawé (ortho?), Braman, Mental cosmique, Allah ou Grand Manitou.

          De la sorte par un nom on définit une nature d'une immense complexité, mais il faut garder à l'esprit celle-ci comme telle et ne pas tenter de la concevoir comme une divinité pourvue du même système de réflexion que celui qui est notre.

          En conclusion, si au delà du nom de Dieu je fais référence à ce que j'ai brièvement développé, je crois en "Dieu". A l'inverse, s'il m'est demandé de placer ma foi envers le Dieu de la Genèse, je peux dire sans hésitation que telle n'est pas mon aspiration. C'est non, je ne suis pas ce croyant là.

Tout aussi délicat à traiter est le thème du "diable". Thème sur lequel j'entends revenir puisqu'il est directement lié à celui des entités maléfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Ven 20 Déc 2013 - 17:02

Je pense Pasifae, qu'en ce qui concerne la belle histoire (ou vilaine) de l'ange déchu, du nom de Lucifer qui de par sa prétention a à ce point offensé Dieu qu'il s'en est trouvé exclu du royaume des cieux, elle relève de la mythologie des religions ayant la bible pour référence.

Cette mythologie est basée sur des phénomènes paranormaux.
De tous temps, enfin depuis quelque temps après l'apparition de l'humanité, les humains ont eu affaire à des "démons", et comme ils ignoraient leur origine, ils ont expliqué leur présence sur Terre de la façon qui les satisfaisait.
Mais en y réfléchissant, l'idée qu'un dieu d'amour se débarrasse des mauvais anges en les envoyant parmi nous n'est pas très plausible...
Ces doctrines religieuses ne sont pas à une contradiction près.
Personnellement, je ne suis pas d'accord avec ceux qui affirment qu'il y a des entités, évoluant parmi nous, qui ne se seraient jamais incarnées et qu'elles seraient juste nées à l'état d'esprit.
J'y croyais avant, mais plus maintenant.
Il suffit de lire attentivement les témoignages (ne serait-ce que celui que j'ai posté au tout début) pour comprendre qu'elles ont bien un corps physique. Et comme j'ai eu affaire à l'une d'elles une fois, j'en suis convaincue.
Je parle évidemment de ces entités qui provoquent moult phénomènes paranormaux, et qui interfèrent régulièrement dans nos vies.
Après il peut exister d'autres entités faites de pure énergie, ou que sais-je, et qui évoluent sur d'autres plans, mais ce ne sont pas celles-là qui m'intéressent.
Soit dit en passant, je suis d'avis qu'elles se manifestent parfois (trop rarement à mon goût), de manière à contrer les mauvaises actions de celles qui nous veulent du mal. Charles Fort y avait même fait allusion, alors qu'il était athée. Avec toutes ses lectures, il était bien placé pour le comprendre.
Et pour les mauvais "esprits" d'origine humaine, même si eux sont désincarnés (les Tibétains l'ont bien compris et sur ce sujet, ils marquent un point sur le christianisme), ils n'en sont pas pour autant réduits à être des esprits. Car ils ont un corps dense, même s'il est de constitution différente et très très léger. Je le sais d'expérience, et d'autres ont aussi fait cette constatation, les comparant à des hommes vêtus d'une combinaison de plongée, ou d'un justaucorps.
Cette description est tout à fait exacte, j'ajouterai qu'ils ne sont pas transparents, et c'est d'ailleurs ce qui m'avait fait m'interroger après l'attaque que j'avais subie.
Ce dont j'ai pu me rendre compte, c'est que dans la majorité des hantises maléfiques, et autres faits "surnaturels", de nombreux détails (qui ont toute leur importance) reviennent souvent, et pointent vers une même origine.
De nombreux chercheurs l'ont aussi remarqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 21 Déc 2013 - 15:33

Bonjour Pasifae,

Personnellement je bannis de mon esprit toute histoire ressemblant à un conte. En effet, les contes sont le propre des conteurs. C'est pourquoi le schisme entre Dieu et Lucifer, ce à quoi on peut ajouter la genèse, relève des fables d'un Jean de La Fontaine avant la lettre.

Par ailleurs, il est probable qu’il existe une hiérarchie d'esprits orientés en un sens comme dans l'autre.
Au niveau spirituel des uns s'oppose l'intelligence maléfique de ceux qui ont pris l'autre option. Aux pratiques favorisant "l'éveil", d'autres choisissent la facilité s'enfermant ainsi dans un système duquel il leur sera difficile de se libérer.

Manifestement la recherche de pouvoirs n'est pas le but des premiers  cités En revanche pour ceux qui ont opté pour la "magie" il n'en est pas de même.

Dans l'au-delà, ces âmes se retrouvent avec les cohortes de violents et barbares de tout poil dont le bas astral est rempli.

L'énergie et la détermination de chacun définit son niveau hiérarchique à l'instar des phénomènes de groupes ayant lieu ici-bas. Je fais allusion aux Leaders, dominants et dominés.

Imaginons le degré de cruauté et de perversité qui sévit dans notre monde. Devons-nous croire que de tels monstres une fois désincarnés trouveront de quoi apaiser leurs funestes penchants?
A l'évidence c'est non! De plus s'ils n'ont pas tout pouvoir dans le monde de matière qui est le notre, ils auront quelques facilités à perturber les êtres incarnés dont la sensibilité leur permet le passage d'un monde à l'autre.

Ce faisant, ces esprits démoniaques, ou démons ou encore, entités maléfiques, par leurs agissements nous démontrent qu'il existe une vie après la vie. Par ailleurs, ils nous contraignent à nous protéger en sollicitant les forces du haut astral.

On comprend bien en cela pourquoi chacune des virgules du Yin et du Yang contient une petite partie de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 21 Déc 2013 - 17:14

L'énergie et la détermination de chacun définit son niveau hiérarchique à l'instar des phénomènes de groupes ayant lieu ici-bas. Je fais allusion aux Leaders, dominants et dominés.

C'est très probable.
Le dernier en date à m'avoir attaquée était plus puissant que le premier à qui j'ai eu affaire.
De plus celui-ci ne pouvait pas se déplacer en dehors de la ville où j'habitais.
Je le sais car chaque fois que j'étais loin de chez moi, il ne se manifestait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 21 Déc 2013 - 22:00

En citant ce cas tu me donnes à penser que peut-être chez ces entités la notion de territoire est en vigueur.
          En tout cas à lire ce que tu écris je constate que tu as été durement éprouvée par des importuns. Mais il me semble que dans ton cas les importuns t'étaient visibles bien que tu sois éveillée alors que pour moi elles ne se manifestaient (et se manifestent) qu'à partir du sommeil à une ou deux exceptions près.

          Le processus était presque toujours le même, un subterfuge me faisait passer de cet état à celui d'un état de conscience particulier. Etat dans lequel parfois je me trouvais incapable de bouger et là je me savais à juste titre, exposé aux attaques. Je ne crois pas me tromper en estimant que je ne me trouvais plus dans mon corps physique. D'ailleurs, chaque fois que cela arrivait il me fallait réintégrer d'urgence celui-ci.

           Dans le cas de visites de succubes la "rencontre" ne se manifestait pas de la manière choquante que j'ai décrite précédemment, mais plus insidieusement, si bien que je n'en prenais pas conscience tout de suite.

            Une nuit un petit corps nu dont la peau était d'un blanc légèrement bleuté, est venu se lover contre moi. Je me suis immédiatement senti projeté hors de je ne sais quel rêve. Ainsi placée où elle l'était la croupe  du visiteur dont aujourd'hui encore je ne saurai dire de quel genre il était, me fit un effet immédiat malgré la froideur du contact.A peine l'étreinte entreprise, l'être releva sa tête, tournant ainsi son visage vers le mien. A ce moment précis je réalisais avec dégout, sinon horreur,que j'avais contre moi une créature chauve ayant les traits d'un gnome. Comme si cela ne suffisait pas je la vis ouvrir sa bouche, montrant une incisive plantée au milieu de la mâchoire et sa réplique sur le mandibule.

             Dans un geste que je jugeais tendre elle me mordit le cou (le verbe mordiller serait plus approprié). J'écartais prestement l’intrus à qui j'avais accordé un quelconque intérêt, mu bien plus par la curiosité qu'autre chose et m’efforçais de retrouver la protection de mon enveloppe corporelle.

             Ce fut une des "expériences" que je ne risque le moins d'oublier....D'ailleurs, je n'en oublie  aucune.

             Comme je l'ai déjà écrit, je sais qu'il y a dans mon appartement une âme qui semble veiller sur moi et sur mes proches. J'ai régulièrement des manifestations de sa présence. Il doit s'agir de celle de ma mère ou de celle d'une amie.

              Assez souvent lorsque je m'endors devant la télé, ce qui m'arrive souvent assez tard dans la nuit, dois-je dire, une caresse sur la jambe ou sur le bras me réveille en sursaut, le plus souvent avec les cheveux dressés sur le crane. Quelques fois je réagis poliment mais avec fermeté en demandant que tout "visiteur" importun soit viré de mon appartement, exception faite d'un membre de ma famille ou un esprit ami.

             Il y a trois ou quatre jours de cela, dans le même cadre et même situation, endormi sur le canapé, face à la télévision en marche, j'ai de nouveau été tiré du  sommeil par un léger grattement d'ongle entre mes phalanges. Plus exactement il s'agissait d'ongles qui s'appuyaient délicatement sur ma chair. Cela n'a pas provoqué d'émotion particulière de ma part. Je me suis donc levé pour aller prendre possession de mon lit.

              Outre le fait que je reste persuadé qu'il s'agisse d'une âme bienveillante à mon égard, je suis plus enclin à croire que celle-ci est une dame à en juger par la longueur de ses ongles. En effet, seul le bout de ceux-ci ont touché ma peau. S'ils avaient été courts ce sont les doigts que j'aurais sentis.

              Il est un fait certain, j'aimerais connaitre l'identité de cette âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Dim 22 Déc 2013 - 14:43

Oops! J'ai "parlé" un peu vite hier en faisant référence à un esprit bienveillant qui me rend actuellement visite de temps à autres. Cette nuit j'ai reçu une tape un peu appuyée sur la nuque. Encore une fois, rien à voir avec un rêve.

     Etait-ce une manière de me faire comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un proche, ni de l'esprit d'un ami?....Autre hypothèse, serait-ce une manifestation d'une autre entité?...Cela me complique un peu la vie dans la mesure où jusqu'à cette nuit je ne craignais plus d'être dérangé. Mais, tant pis! je prends toujours le parti de faire face à l'adversité et pour le présent cas j'adopterai la même attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Dim 22 Déc 2013 - 15:21

malgré la froideur du contact

Ces entités qui provoquent les faits paranormaux utilisent l'énergie électromagnétique pour générer des apparitions, des bruits, des odeurs, et aussi agir sur l'esprit des gens.
Les électromagnétomètres dont sont munis les enquêteurs (aux Etats-Unis) sont d'ailleurs formels : les mesures sont positives dans les lieux hantés, et démontrent bien qu'il y a une activité électromagnétique.
La conséquence de ce champ d'énergie est que la température chute, d'où ce froid avant de voir un "fantôme", ou alors la température augmente, jusqu'à ce que la chaleur génère à son tour de l'humidité, d'où les flaques d'eau dans les maisons hantées, et que les témoins découvrent parfois, à leur grande stupéfaction, puisque rien, en apparence, ne peut l'expliquer.
Pour ma part, j'ai du mal à croire qu'une entité ait un corps glacé.
En ce qui me concerne, je n'ai pas eu de sensations de froid lorsque j'ai eu affaire aux mauvais "esprits"; leurs mains ne dégageaient ni chaleur, ni froideur. Il n'y avait pas non plus toutes ces manifestations typiques aux hantises.
Il en est de même pour les personnes ayant eu des expériences comparables.
On peut, à partir de là, faire des distinctions utiles.
Certains chercheurs attribuent tous ces phénomènes aux mêmes entités. Je ne suis pas de leur avis.
Les défunts peuvent quelquefois se manifester, tout comme ceux qui en sont réduits à l'état de "démons".
Pour admettre cela, il faut accepter la survivance, ce qui n'est pas le cas de tous les chercheurs.
Ils n'ont sûrement pas eu droit à des manifestations de leurs proches décédés.
Et ils n'ont pas dû être confrontés aux mauvais "esprits", ce qui leur aurait permis de voir la différence.
Moi ça m'est arrivé plus d'une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Dim 22 Déc 2013 - 19:47

Quant à moi c'est bien un contact froid que j'ai ressenti avec la créature diaphane. Je n'en suis pas sûr mais l'autre succube avec laquelle j'ai eu un rapport, il me semble bien que c'était assez glacial à l'intérieur d'elle. Je n'en jurerais pas cependant. Il peut y avoir confusion avec l'expérience dernièrement décrite.

          Je ne saurais dire autrement que par une considération d'ordre philosophique, ce qui amène ce type d’entité à s'intéresser à une personne. Je propose donc l'hypothèse suivante: Il est un temps donné où le niveau de conscience de chacun doit se confronter à ces expériences afin de se familiariser avec elles et d'endiguer la peur.

          Ces êtres venus du bas astral ne viennent certes pas dans l'intention d'aider mais plus simplement de satisfaire leurs penchants pour le sexe ou le sadisme. Ils se trouve qu'au constat d'une opportunité ils en saisissent l'occasion avec avidité.

          Je n'ai pas introduit la notion de karma dans la mesure où cela induit le concept de métempsychose ou réincarnation. J'ai cru comprendre Pasifae que tu n'adhérais pas à cette idée.
C'est aussi quelque chose que j'ai laissé séjourner au placard jusqu'à ce que j'en comprenne la justesse. Il s'avère que c'est devenu pour moi la seule hypothèse viable.
Autrement il faudrait envisager l'après-vie soit comme un néant absolu, soit à la manière d'une sinistre errance des âmes, soit comme une attente d'un "jugement dernier" favorisant les uns et punissant les autres sans qu'il soit tenu compte de la distribution inégale des cartes à la naissance.

          Quand on sait qu'ici bas et dans l'ensemble de l'univers tout est en transformation, devrait-on croire à l'absurdité qui consisterait à nous vouer à une progression mental, morale, psychique et matérielle si cet évolution devait s'interrompre au dernier battement de notre cœur?

          S'il existe une vie après la vie, celle-ci ne peut être dépourvue de sens. Ce dernier ne pouvant être que de l'ordre de l'amélioration des conditions de tout ce qui mérite de l'être afin de maintenir un équilibre avec ce qui s'y oppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Lun 23 Déc 2013 - 19:09

Quant à moi c'est bien un contact froid que j'ai ressenti avec la créature diaphane.

Alors sa nature était tout autre que les habituels succubes et incubes.
L'incube qui me harcelait (le premier mauvais "esprit" auquel j'ai eu affaire) était d'origine humaine.
Et là non plus, pas de froideur, ou quoi que ce soit d'autre de particulier, typique à certaines "entités".
Ce que tu me dis au sujet de cette succube me donne l'impression que c'était... une image projetée par ces entités manipulatrices, ce qui expliquerait cette sensation de froid, et la non-consistance de son corps (à moins que je me trompe).
Parce que si ce n'est pas le cas, on peut se demander d'elle vient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Lun 23 Déc 2013 - 21:30

Oh, mais la créature diaphane avait une consistance normale. L'autre aussi. Du moins jusqu'à ce que je prenne conscience de ce qu'elle était. Après la colère aidant qu'une sainte trouille renforçait, je l'ai  quelque peu bousculée. Là mes doigts on rencontré une chair dépourvue de consistance comme une sorte de gelée qui ne s'éparpillait pas cependant.
             
              Quant à toi, j'aimerais bien connaitre le type de "rencontres" que tu as eu à subir afin d'établir une comparaison. Mais peut-être cela a déjà été fait auquel cas je devrai retrouver le post.

              J'ai connu une dame qui à cause d'un choc psychologique a été plongée dans un état schizophré***** durant trois mois. C'est du moins ce que les médecins prétendaient. Comme elle était internée en HP, chaque jours dans sa chambre elle se voyait entourée de créatures étranges ressemblant à des animaux difformes. Ceux-ci semblaient ne lui vouloir aucun de mal. Ils se contentaient de lui tenir compagnie comme l'aurait fait un chien ou un chat.

              Il lui arrivait de rencontrer des personnages marchant en procession. Parfois il s'agissait de chrétiens d'une époque correspondant au haut moyen-age. Les rapports dans ce cas étaient assez cordiaux. La description faite de l'environnement et de ces gens s'avérait d'une grande précision.

               D'autres fois, c'était des maures qui apparaissaient. Peut-être étaient-ils des militaires accompagnant des chefs religieux ainsi que des notables. Ils avançaient d'un pas lent. Le cadre rappelait l'Espagne sous la domination maures (11 ème ou 12 ème siècle). Les personnages étaient richement vêtus de rouge et de blanc. Certains d'entre eux portaient un sabre. Un jour celui qui semblait diriger l'ensemble du cortège s'adressa à la dame: Tu es malheureuse ici! La dame répondit par l'affirmative.
-Alors pourquoi reste-tu ainsi? Met fin à tes jours....
- Je ne peux pas! Vous avez vu ma chambre. Il n'y a rien qui puisse me servir à faire ce que vous me proposez. A ce moment le personnage à l'air sévère lui indiqua du doigt le seul objet métallique qui se trouvait dans  la chambre, un vase de nuit.
-Avec ça tu pourras entailler ton poignet, ajouta-t-il. Puis il s'en alla.

               J'ai bien connu cette dame et j'espère que là où elle se trouve actuellement, elle ne me tiendra pas rigueur d'avoir écrit ces lignes.

               De cette terrible période elle devait conserver outre de pénibles souvenirs, également une marque au poignet faite au cours de sa tentative de suicide.

               Contant le contenu de ce que je viens d'écrire à l'amie qui me conseillait lors de mes agressions passées, celle-ci estima que la dame n'était pas "tombée dans la folie" mais que le stress l'avait plongé dans une autre dimension. Il s'agissait d'une sorte de dédoublement dont elle n'aurait pu revenir si elle n'avait bénéficié d'un traitement approprié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Mer 1 Jan 2014 - 18:40

Je crois que cette dame a eu affaire à des entités.
Parce qu'une autre dimension impliquerait un monde parallèle où le passé serait rejoué.
Le premier "démon" qui m'a harcelée voulait clairement coucher avec moi. Les premières fois, lorsque je me réveillais (en le repoussant), il disparaissait aussitôt. Je me souviens d'une nuit où j'étais sur le point de m'endormir, quand soudain j'ai senti une présence derrière moi (j'étais couchée sur le côté droit). Je sursautai et me retournai. Personne.
Comme cet incident s'ajoutait à quelques autres, je résolus d'être vigilante, et pendant environ trois semaines je n'eus aucun problème. Jusqu'à cette fameuse nuit où il est revenu, car entretemps je recommençais à dormir comme un bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Ven 3 Jan 2014 - 16:24

Bonjour Pasifae,

Tout est possible en l’occurrence. Mais je pense au travers des récits que me faisait cette dame au demeurant, incapable de mentir, qu'il puisse s'agir d'une dimension parallèle au sein de laquelle les entités d'une autre époque restent figées sur leurs habitudes, coutumes et lieux de vie.

Quoiqu'il en soit toute entité se situe dans une autre dimension quand bien même a-t-elle la possibilité de se glisser occasionnellement dans la notre. En effet,  n'y ayant accès qu'au travers de nous elle se trouvent hors du champ matériel propre à notre monde.

Pour ma part j'ai malheureusement à constater plusieurs types de manifestations d'un niveau moins sympathique que celles que je connaissais avant d'intervenir sur le forum, exception faite de celles que j'ai décrites précédemment et qui datent du début des années 70.
Tant pis pour ma tranquillité d'esprit. Tant mieux pour mon désir de rapprochement avec les énergies positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Lun 6 Jan 2014 - 19:58

une dimension parallèle au sein de laquelle les entités d'une autre époque restent figées sur leurs habitudes, coutumes et lieux de vie.

J'avoue que j'ai du mal à comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 12 Avr 2014 - 19:40

Je ne sais si tu es encore là Pasifae mais je vais répondre à ta perplexité. Selon la personne ayant pour pseudo: Iram, les voyages astraux qu'il décrit dans son livre (douze années de dédoublement astral), nombreux sont les lieux où se retrouvent les esprits de niveau spirituel proche (Cela vaut pour les endroits les plus sombres).

Il y décrit des lieux ressemblant aux nôtres, comme si les âmes avaient besoin d'un support matériel pour se sentir à l'aise. Par ailleurs selon son témoignage, il se serait trouvé au dessus de la flotte alliée en 1916 en Belgique. Ce qui indiquerait à condition que ses propos soient fiables, que la dimension temporelle est prise en compte dans l'au-delà. Cela reste une hypothèse, ne l'ayant pas vérifiée par moi même.

Quant au fait de comprendre ou pas, je suis convaincu que bon nombre de choses nous surprendront le jour venu. Nous risquons de ne pas les comprendre toutes, cela va sans dire. Nous devrons alors accepter ce qui est même si d'aventure cela n'entrait pas dans nos conceptions de la vie après le décès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 12 Avr 2014 - 20:25

Par ailleurs selon son témoignage, il se serait trouvé au dessus de la flotte alliée en 1916 en Belgique.

Peut-être y a-t-il pensé et son mental a reconstitué la scène.
Lorsque l'on fait une sortie "astrale", il suffit de penser à quelqu'un, ou à un objet, pour le voir devant soi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Sam 12 Avr 2014 - 21:07

Tout est envisageable tant que l'on ne sait pas. Personnellement j'ai tellement lu concernant les expériences des autres et tellement connu moi même d'étranges expériences que je n'ai pas d'idée très arrêtée. Prudent, je dis "c'est peut-être possible".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entités maléfiques   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Entités maléfiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette médium parle aux morts... ou à d'autres entités maléfiques ???
» Les anges déchus que vous appelez des étrangers « aliens »sont déjà parmi vous...entités maléfiques
» Le dégagement d'entités
» Australie: La démocratie et les parlements sont maléfiques, a déclaré un religieux musulman
» Prière contre maladie physique ou mentale d'origine maléfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: **Parlons de tout** :: Le paranormal et le surnaturel.-
Sauter vers: