Voici un forum où l'on parle de tout ce qui est paranormal, surnaturel et étrange avec diverses histoires et expériences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 est ce que vous croyez en la reincarnation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

la reincarnation?
oui
66%
 66% [ 31 ]
non
17%
 17% [ 8 ]
je ne sais pas
17%
 17% [ 8 ]
Total des votes : 47
 

AuteurMessage
sophie
New ghost


Nombre de messages : 15
Age : 32
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Mar 24 Mai 2011 - 20:29

oui je croix a la réincarnation ... mais je ne croix pas qu'ont peuvent se reincarné en animaux ou quoi que se soit de se genre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jujulilas
New ghost


Nombre de messages : 10
Age : 28
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Jeu 14 Juil 2011 - 19:41

Pour ma part j'y crois car une amie très chère s'est réincarnée et depuis, elle protège ses proches (moi y compris) et nous prévient de sa présence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metha62200
New ghost


Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Ven 1 Mar 2013 - 19:44

Moi, j'y croie. Un reportage parler de sa la dernière fois, et il y avait des fait assez troublant sur se sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycan80
Ame errante


Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 41
Localisation : A la porte des etoiles
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Jeu 12 Déc 2013 - 23:17

Oui pour moi chaque passage est une évolution .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Lun 23 Déc 2013 - 22:41

Y croire ou pas ne change rien à ce qui est. Pour ma part c'est l'hypothèse la plus plausible, sans quoi comme l'a dit quelqu'un: La vie servirait à quoi?...Se reproduire, manger, dormir travailler, mettre les sous-sous en banque?...Allons! Il y a d'autres plan.

Jetez un œil sur le post "Entités maléfiques". J'en parle un peut plus. Le sens de la réincarnation est lié au Karma. Tout est là. J'y reviendrai dés lundi prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycan80
Ame errante


Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 41
Localisation : A la porte des etoiles
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Dim 29 Déc 2013 - 15:49

Après pourquoi accumulé autant de connaissance,d'experience,de savoir , d'amour donnè a nos proche
si s'est pour tout perdre après notre mort ?

Pour ma part (simplement ma propre croyance)je pense qu'on reviendra tant que l'on a pas atteint un degré d'évolution .

Cette partie de ma croyance me permet de me posé parfois des questions sur ma personne et le mal ou le bien que je fais autour de moi et des fois corrigé un peu mon comportement et de comprendre les
erreurs majeur que je peu faire............et à ne pas refaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Dim 29 Déc 2013 - 20:29

Bonsoir,

Qui dit que nous perdons toutes nos connaissances après la mort ?
Si l'on admet la survivance, nous allons de l'autre côté, où nous continuons notre évolution.
A quoi sert-il de revenir, si on a tout oublié ?
C'est comme si l'on redoublait la classe, sans possibilité d'aller de l'avant, puisque nous ne nous souvenons pas de nos vies passées.
Parce que pour le cas où je serais réincarnée, je n'ai vraiment aucune idée de ce que j'ai pu être dans une ancienne vie...
Et je serais donc susceptible de reproduire les erreurs passées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flup
moderateur
moderateur


Nombre de messages : 72
Age : 73
Date d'inscription : 26/11/2013

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Lun 30 Déc 2013 - 21:29

S'il suffisait de s'appuyer sur un savoir portant sur la parenthèse d'une vie terrestre tout serait à la fois facile en apparence et compliqué de fait.

Voyons un peu en quoi une vie ici bas peut apporter un certain "carburant" à notre évolution. Je prends par hypothèse que ma vie de terrien ne sera sans doute plus très longue étant donné mon âge.
Toujours en terme d'hypothèse je vais devoir compléter une auto-critique qui me conduira à comprendre en quoi j'ai failli et de même en quoi j'ai été à la hauteur dans plus d'un cas, j'espère.

Certes je n'attends pas d'avoir tiré ma révérence pour me pencher sur mon passé. C'est d'ailleurs devenu un de mes passe-temps favoris. Ce penchant pour l'auto-évaluation contribue-t-il à me gratifier d'un surcroit de savoir? A question basique réponse basique: Oui. Cela indique que j'ai déjà un certain parcours puisque je sais me remettre en cause.

Cela m'amène-t-il à acquérir un certain de gré de connaissance?
En terme absolu, oui. En terme relatif, peu.

Pourquoi?....Simplement à cause du fait que ce dont je suis convaincu ne pèse pas encore assez sur mon aptitude à faire changer ma nature profonde. Oui l'amélioration est là, petite, ténue, induite par le savoir. Suis-je pour autant à l'abri d'une "récidive" d'erreurs commises tout au long de mon existence?...Non! Car je n'ai pas intégré le niveau de connaissance nécessaire pour structurer mes choix d'attitude en toutes occasion.

Jusqu'à ce jour tous mes actes ont résulté d'un état de conscience reposant sur le savoir (l'acquis) et l'intuition qui est la part de l'inné. Ce terme englobe assurément des aptitudes en relation avec celles des ascendants (transmission génétique, atavisme) mais il signale aussi l'existence d'un capital
"d’acquis" avant la naissance. Ainsi à l’acquis reposant sur notre disposition à intégrer toute sorte de connaissances, s'ajoute "l'acquis" dont nous sommes pourvus à notre naissance.

De la sorte disposant d'un certain savoir je n’en suis pas pour autant en capacité de modifier sensiblement mon comportement en toutes circonstances. Devrais-je espérer que quelques parts dans une autre dimension il me sera fait don d'un peu de "lumière" dont pourra s'enrichir mon "savoir"?

Ah! Mais là où ça coince c'est bien cela. Mon âme imparfaite recevra une "instruction" supérieure qui ne sera intégrée que sous le label du savoir.

Et pourquoi pas de la connaissance, ce qui changerait tout?

La connaissance résulte pour moi d'un long travail de "pétrissage" de l'âme par sa confrontation aux multiples expériences des existences. La volonté de s'approprier LA CONNAISSANCE (en tout bien tout honneur), demeure l'élément déterminant. Le savoir, lui, joue un rôle de passerelle.

Devrions-nous supposer que ce dont chacun dispose à sa naissance soit le fait d'un hasard cruel qui gratifie les uns d'avantages physiques ou matériels, ou les deux à la fois? Et quand j'écris physiques, je fais aussi référence à la santé.

Devrions-nous croire que la sublime nature se soit livrée à une loterie pénalisante pour les uns et bienveillantes pour d'autres?
Le hasard a bon dos dans ce cas. Il se trouve que le hasard n'existe pas. Il est le nom que l'on donne au Karma lorsqu'on ne connait pas celui-ci.

Chacun de nous doit être mis en situation dans des expériences de caractère divers. Il nous appartient d'en tirer le meilleur profit au plan spirituel. La chance d'être riche sans l'avoir mérité et surtout de ne s'être préoccupé que de sa petite personne peut s'avérer bien regrettable pour qui agit comme cela. Dans ce cas on ne parlera plus de chance.

De multiples existences se sont présentées à nous. Nous avons tantôt mis à profit celles-ci et tantôt gâché bien d'autres. A chaque instants des âmes nouvelles naissent, certaines venant du règne animal (je sais, nous en faisons aussi partie). Egalement, à chaque instant qui passe, d'autres âmes disparaissent car leur survie n'a plus de sens.

A la disparition de notre enveloppe corporelle, notre âme est confrontée à son dernier vécu. Elle en revit toutes les émotions en bien et en mal. C'est là un "dispositif" devant aider à la connaissance.
Sur ce fait bien des religions et philosophies sont d'accords.

Le bouddhisme tantrique (ou bouddhisme Tibétain) fait état d'une durée de quarante sept jours entre l'ancienne vie et une autre. Je ne sais si la chose est vraie dans tous les cas en ce qui concerne le temps écoulé entre chaque vie, mais ce qui ne fait aucun doute pour moi c'est que l'hypothèse de la réincarnation est celle qui demeure la plus logique et de fait, la plus plausible.

Chaque acte posé dans une vie a une répercutions dans une autre selon le principe de cause à effet. Rien ne s'effectue sans qu'il y ait une résonance quelque part.
A un acte de caractère positif répondra un retour du même ordre. Inversement, les attitudes négatives se rappelleront à nous sans que nous en sachions la cause.

Alors me direz-vous, pourquoi ce "retour" ne s'effectue-t-il pas dans la même vie? Ainsi il serait plus facile d'être convaincus et par là même tout aussi aisé de ne pas commettre d'actions pouvant nous causer un Karma négatif.

Certes, il en serait alors ainsi et chacun prisonnier de sa crainte n'oserait agir si ce n'est en termes positifs. La conséquence serait que nous serions alignés sur le bien et que faute d'expériences diversifiées nous serions complètement immatures. Notre âme pour immaculées qu'elle soit aurait la légerté d'une plume.

D'ailleurs à la question que posait un disciple à Krishna sur le devenir d'une âme absolument pure, la réponse devait être celle-ci:
Lorsque une femme ou un homme est bon durant cinq vies il se voit doté d'une nouvelle âme.

Chacun en déduira ce qu'il veut mais il me semble que le sens de la réponse est explicite quand à la nécessité de vivre sans entraves pouvant nuire à une progression spirituelle. Toujours garder à l'esprit un souci d'éthique et faire profiter aux autres ce que l'existence nous enseigne, cela demeure indispensable.

J'ai bien entendu abordé la réincarnation sous l'angle que j'ai choisi (plus exactement celui qui m'est venu à l'esprit aujourd'hui). Je n'ai sans doute pas tout dit mais comme le sujet demande réflexion je pense qu'il fera son chemin parmi les lecteurs. S'il ne devait y en avoir qu'un, je serais en tout cas très fier d'avoir contribué à cela.

Il me reste à signaler que la réincarnation n'étant pas une fin en soit mais un moyen, chacun de nous doit un jour s'en libérer.
Nous aborderont le but de cela très bientôt si cela intéresse des gens parmi vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordjane
New ghost


Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 63
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Lun 25 Jan 2016 - 20:08

Oui j'y crois, je suis même persuadée avoir vécue au Moyen-Age, j'étais la servante d'une noble dame !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: est ce que vous croyez en la reincarnation?   Aujourd'hui à 20:59

Revenir en haut Aller en bas
 
est ce que vous croyez en la reincarnation?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Est ce que vous croyez aux extraterrestres? (les clichés)
» L'Internaute: Vous croyez aux OVNI et aux extraterrestres ?
» Sur quelle base vous catholique vous croyez que Jésus a voulu bâtir son église sur Pierre.
» la fin du monde en décembre vous y croyez?
» Si vous croyez en moi et suivez mes enseignements, le Père prendra soin de vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: **Parlons de tout** :: Sondages...-
Sauter vers: