Voici un forum où l'on parle de tout ce qui est paranormal, surnaturel et étrange avec diverses histoires et expériences.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fantôme était vêtu de bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pasifae
AdMiNiStRaTrIcE
AdMiNiStRaTrIcE


Féminin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Le fantôme était vêtu de bleu   Mar 27 Nov 2012 - 20:40

Aujourd'hui, le docteur Julian Burton est psychothérapeute à Los Angeles. Il se contente de soigner les gens qui ont des problèmes, comme on dit. Pourtant, il avait auparavant consacré sa thèse de doctorat à un sujet moins courant : le contact direct avec les morts.
Ses recherches d'alors avaient conduit le Dr Burton à s'entretenir avec des centaines de personnes, ce qui lui avait permis de découvrir que les relations entre les vivants et les morts n'étaient pas si rares qu'on le croit d'ordinaire. Il n'en avait pas été surpris outre mesure puisque son intérêt pour la question lui était justement venu d'une expérience personnelle.
La mère du Dr Burton était morte d'une crise cardiaque en 1973, à l'âge de 67 ans. Dans un premier temps, il avait mal supporté son deuil, mais s'était peu à peu consolé pendant les mois suivants sans que le lien profond qui l'unissait à elle ne s'éteigne pour autant.
"Un soir de septembre", raconte-t-il, "ma femme et moi recevions des parents. Je me trouvais à la cuisine, en train de trancher un ananas, lorsque j'entendis derrière moi, à ma droite, ce que je crus être les pas de ma femme. Je me retournai vers elle pour lui demander où elle avait rangé un plat lorsque je m'aperçus qu'elle s'était déplacée vers la gauche, en dehors de mon champ de vision. Je me tournai de ce côté pour réitérer ma question : c'était ma mère qui se tenait là, debout. Je la voyais clairement, paraissant beaucoup plus jeune qu'au moment de sa mort. Elle portait un vaporeux déshabillé bleu pâle que je ne lui avais jamais connu..."
La forme se dissipa pendant que le Dr Burton l'observait. Le lendemain matin, il téléphona à sa soeur pour lui faire part de son expérience.
"Elle était bouleversée", poursuit-il, "et elle s'est mise à sangloter en se demandant pourquoi ce n'était pas à elle que notre mère avait rendu visite. J'étais embarrassé et je lui demandai si elle croyait ce que je venais de lui raconter."
Or, il apparut que, deux semaines avant la mort de leur mère, cette dernière et la soeur du psychiatre étaient allées faire des courses ensemble et que leur mère avait justement remarqué ce déshabillé bleu. Elle en avait eu envie mais n'était pas disposée à payer le prix qu'on lui en demandait.
Cette expérience avait terriblement bouleversé Burton et l'avait incité à retourner à l'université, à l'âge de 42 ans, pour y terminer son doctorat. "Je me suis dit", avoue-t-il, "que beaucoup d'autres personnes avaient sans doute connu des expériences semblables."
Charles Berlitz, Les Phénomènes étranges du monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le fantôme était vêtu de bleu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Édimbourg et les fantômes
» la voiture fantôme fake ou réel ??
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» Fantôme de Jeanne d'Arc
» La représentation du fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: **Parlons de tout** :: Le paranormal et le surnaturel.-
Sauter vers: